mai 2013

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Catégories

« Jeu drôle ou jeu de rôles suite et fin! | Accueil | Un écrivain au blog stylé »

Commentaires

Desjardins

Erreur du 16 février: critique rédigée par Desjardins et non d'Ormesson !

d'Ormesson

Monsieur d'Ormesson est un écrivain toujours heureux, admiratif de la vie, qu'il a eu certe très belle, ce qui facilité son point de vue, nous remettant en mémoire beaucoup de sujets, jusqu'au bourrage de crâne car il se répète dans ses livres mais, il est reposant , très agréable à lire, il est une "recréation" entre d'autres lectures. C'est déjà beaucoup


martingrall

je cherchais, et ben j'ai trouvé. Exalibur. D'ormesson est une épée. Et il en faut beaucoup de commis et laquais pour le sortir du granit. Et ne plus j'aime pas ce qu'il écrit. Comment il les étrille...un régal.
Tesson est un con, Tesson est un con Tesson est un con, lalalère. Enlevez l'O est la terre n'est que bosses et creux. Et dans les abysses séchées ou le soleil ne parvient pas, un Bernard devenu ermite, survit avec les poissons hideux à grandes dents.

Lave vitre

Qu'il est beau ce temps où l'on a l'impression que l'intelligence littéraire vient du défaitisme, de la morosité, et du pessimisme.
Faut-il parler du malheur, pour être reconnu comme grand écrivain?
Jean d'Ormesson doit-il être le seul, d'une génération, à ne pas écrire ses angoisses de la feuille blanche pour remplir des livres. D'un cerveau productif, Vous en faite des envieux... tant de critiques à votre sujet, n’est-elle pas le simple fruit d'une jalousie « capitale »?
Réussir à être heureux dans ce monde est là, sa plus belle réussite, vous l'enviez, et l'envie est un vil défaut.
Que sa plume ne s'arrête jamais, qu'elle soit et qu'elle reste dans l'activité de tout ses sens, une porte ouverte à la critique de l'équilibre trouvé, et qu'elle active chez nous l'envie de lui répondre. Qu’elle ait se talent de nous faire frissonner et penser.
A la bêtise rien n’est de trop, aux sens que nos défauts.
Peu importe pour Lui que l'on aille dans son sens, la critique est le clou qui nous fait rester sur terre.
Voici ici, juste un hommage à l'Homme.
Ne pas être d'accord avec Lui, dans ses pensées et ses analyses est un droit commun, mais qu'on lui reconnaisse le talent de ne jamais vouloir planter pour de bon, notre monde dans l’ « aigritude » de notre siècle...
Que son humour et sa délicatesse hantent encore nos pensées pour longtemps...Merci

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)